Schéma - carnet n°4 Agrandir

Schéma - carnet n°4

Claude Viallat

Plus de détails

S4

Disponibilité : en stock

120,00 €

Schéma, de Claude Viallat / Carnet de dessins et estampe en frontispice signée de l'auteur
Edition limitée : 100 exemplaires numérotés

Carnet des Sept Collines n°04

Format 12 x 23 cm

52 pages

ISBN 2-907410-73-3

Pièce de théâtre de jeunesse. Tous les exemplaires sont accompagnés d’un cahier de 26 dessins reproduits sur papier bible. Ces dessins, qui ne sont pas des illustrations de la pièce, ont été réalisés par Claude Viallat en 1960, année de service militaire pendant laquelle il écrivit ce texte.
“En 1960, au camp de Sainte-Marthe, je dessinais des dessins sombres inspirés des “Brujas”, sorcières, et des Désastres de la guerre de Goya. Ces dessins avaient pour thème “les lampes” et les “personnages perdant leur tête ou pendus”. Dessiner dans un bureau de casernement n’est pas particulièrement s’isoler, et tous ceux qui regardaient mes dessins s’inquiétaient de mon état d’esprit. L’armée n’était pas mon fort. Foncièrement antimilitariste, je me sentais pris au piège et le marquai. Auparavant j’avais fait à Fréjus un stage de dactylographie. Là aussi, je vivais très mal ma situation : l’obligation, l’enfermement ; la routine. J’ai profité de ce stage pour écrire une pièce de théâtre alors sans titre, maintenant intitulée “Schéma”, pourquoi pas ? Elle reflète mon état d’esprit d’alors, comme mes dessins le reflètent aussi. Aujourd’hui, je trouve dans l’un et dans l’autre beaucoup d’éléments qui m’ont construit. Je la lis, je les relis, avec un intérêt amusé et je ne trouve pas cela dessitué de mon travail. Les mots d’alors ont une étrange et actuelle résonance. Les dessins, s’ils sont maladroits et maniérés, ont une authenticité un peu fabriquée. Celui que j’étais en 1960 me fait signe aujourd’hui, je le reconnais et le remercie. Tout cela a contribué à me classer comme un militaire psychologiquement peu fiable “X3”.”
Claude Viallat