Pieddenez - rencontre n°17 Agrandir

Pieddenez - rencontre n°17

Eric Manguelin rencontre Horacio Lo Greco

Plus de détails

P7

Disponibilité : en stock

9,00 €

Pieddenez
Eric Manguelin rencontre Horacio Lo Greco

Collection Rencontre n°17
Format 12 x 18 cm
48 pages
ISBN 2-915412-17-0

Rencontre avec Horacio Lo Greco
"[...] - Tu peins plusieurs toiles à la fois ?
Oui, je travaille beaucoup de choses à la fois. Ici c’est une petite série de dessins préparatoires pour des volumes, des sculptures, que j’appelle les Madone al dente, « à point ». Je suis argentin, mais mon grand-père était sicilien, et mes aïeux devaient être hellénistes. Ce côté hybride de ma personnalité ressort dans ma peinture, qui évolue entre des rappels à des thèmes très classiques et l’art brut, etc.. Ma peinture part dans des sens très différents, selon ce que je reçois sur le moment. Ces toiles ne sont pas finies, mais sont bien avancées ; je les appelle Les polyglouglous : elles ont rapport avec le charnel, l’érotisme, le sexe, la mort, l’humour, le temps. Tout autour de ces toiles, je vais sculpter des ballons saucisses d’un mètre, auxquels je donnerai les formes que je veux. Ces ballons tourneront et se dégonfleront avec le temps, finissant par gésir sur la peinture et par tomber complètement en lambeaux ; je recollerai alors d’autres ballons par-dessus, autour de la toile. Ce seront des grands tableaux de 2 m sur 2,30 m. Les « Madonna al dente », cela veut dire qu’elles sont « baisables » parce qu’elles vont être toutes trouées et percées avec des pâtes italiennes. J’entretiens un rapport à la richesse de l’Italie baroque. Ce sont ici des images, mais je ferai à la fin des volumes, des sculptures avec des pâtes, le tout étant posé sur un socle mat. […]"