Chansons en patois de Caluire Agrandir

Chansons en patois de Caluire

Jean Cotton / Anne-Marie Vurpas

Plus de détails

C2

Disponibilité : en stock

13,72 €

Chansons en patois de Caluire, de Jean Cotton (1800-1866) / Traduction Anne-Marie Vurpas

Format 16 x 23 cm
136 pages
ISBN 2-907410-48-2

Caluire, aujourd’hui banlieue du nord de Lyon, était au milieu du XIXe siècle un village de maraîchers situé sur le plateau, entre Saône et Rhône. C’était encore la campagne, et dans la vie quotidienne, entre Caluirards, on y parlait certainement autant le patois que le français.
C’est ainsi que, pour se “faire comprendre partout dans les campagnes”, Jean Cotton, né en 1800 à Caluire, a écrit des chansons en patois.
Les habitants actuels de Caluire, pour qui le patois, ce dialecte francoprovençal qui fut la langue quotidienne de leurs ancêtres, est souvent difficile à comprendre, seront sans doute heureux de découvrir cette page originale de leur patrimoine culturel.

Chaque chanson est accompagnée d’une traduction par Anne-Marie Vurpas, chercheur à l’Institut catholique de Lyon. Un glossaire, limité aux mots qui n’ont pas de correspondants français, termine l’ouvrage.